La boussole du coeur

« Le défi dans la vie est de comprendre la beauté qui réside en nous, dit Prem Rawat, et d’y avoir accès chaque fois que nous le désirons. Nous avons une boussole merveilleuse appelée « cœur », dit-il, qui nous guide vers cette beauté intérieure. »

La boussole du cœur

Alors, ce dont je parle, la simplicité, ôtez ce qui est compliqué, les différentes couches, les emballages. Car voici un cadeau si parfait qu’il n’a pas besoin d’être emballé.
Relevez ce défi !
Nous disons tous : « Oui mais il faut que ce cadeau soit présenté aussi joliment que possible alors laissez-moi l’emballer. » Il n’existe pas de papier cadeau dans tout l’univers assez parfait pour envelopper ce cadeau de la vie que vous avez reçu.
Aucun ruban assez joli pour rendre justice à ce qui vous a été offert.
Le défi, dans votre vie, est de vous connaître vous-même.

Le défi dans votre vie est de comprendre la beauté qui est en vous et d’y avoir accès quand vous le désirez.
Réellement, pas dans une fiction, pas : « Je pense que je ressens la paix. L’autre jour, je marchais sur la plage et tout était si tranquille, je crois que j’ai ressenti la paix. »
Non ! Est-ce ainsi que vous mangez, quand vous avez faim ? « J’étais dans cet endroit et je crois avoir mangé ! »
Non ! La faim doit être satisfaite et pas en théorie mes amis.
Quand vous avez faim vous cherchez de la nourriture, pas un livre de recette.
Ce n’est que lorsque vous n’avez pas faim que vous pouvez vous permettre de chercher un livre de recettes : « Je me demande ce que je pourrais avoir plaisir à manger ! » Quand vous avez faim quel intérêt cela a-t-il ?
Vous savez ! Les gens se mettent au régime, j’ai essayé de faire un régime, et tout à coup quand vous avez faim, arrivent les biscuits !
Les gens disent : « Et l’autodiscipline alors ? » Ca dépend de la faim !
Parce que vient le moment où la faim devient apparente.
Cette vie doit être apparente et pas une chose que vous vivez à temps perdu.
La gratitude pour chaque journée doit être apparente, pas une chose qui vous trotte dans la tête ou dans vos pensées.
La connexion à l’existence doit être apparente, pas une chose qui ne se produit que lorsque vous vous installez finalement dans votre salon, éteignez les lumières et brûlez de l’encens. Elle doit être apparente.
La clarté doit être apparente dans cette vie ! Pas la responsabilité d’autres personnes désignés comme les garants de la clarté.
Comment le saurai-je ?
J’ai une boussole, et cette boussole a un nom. Savez-vous comment elle s’appelle ? Cœur ! Et c’est une boussole merveilleuse. Sa précision est extraordinaire, elle est précise !
Et elle est extrêmement fiable !
Et elle indique la direction à suivre dans ma vie
Prem Rawat

Le besoin fondamental

« Il existe une paix qui réside dans le cœur de chaque être humain, dit Prem Rawat, et elle est la même pour tous. Ressentir la paix et la joie dans notre vie est aussi important que de respirer,
c’est notre besoin fondamental. »

Nous parlons de paix, mais prenons-nous parfois un instant pour nous demander :
« D’où tenons-nous cette notion de paix ? » Pourquoi tous les êtres humains sur terre veulent-ils seulement la paix ?
Si la paix était un luxe, on pourrait dire : « Ce serait bien d’avoir la paix ! » Mais la paix est un désir inné et fondamental, un besoin, une nécessité inhérente à l’être humain. Quelque chose venu de l’intérieur s’agite et dit :
« Sans la paix, l’équation est incomplète. » Dans toutes les civilisations, la paix a toujoursété reconnue.
J’accorde une telle importance à la paix parce qu’elle est toute aussi importante que la capacité de respirer, tout aussi importante que la capacité de voir,tout aussi importante que le fait d’exister. Quelque chose en chaque être humain s’agite chaque jour et dit :
« Laisse-moi ressentir, permets-moi de vivre dans un état où je ne suis pas consumé par les conflits. Il est important pour moi de ressentir cette simplicité dans ma vie.
Que nous vivions dans ce que nous appelons une société libre ou en prison, nous avons besoin de ressentir quelque chose. Ce qui est vraimentfondamental pour nous ne sont pas les frontières des pays ni même nos idéaux, car entourés de ces idéaux, nous avons oublié l’élément humainfondamental.
Dans cette existence, nous oublions l’objectif initial. Quelle est la chose la plus importante pour vous en tant qu’être humain ? C’est d’accueillir cela sans le trouver mystérieux parce que ce n’est pas mystérieux. Sans le trouver routinier parce que ce n’est pas une routine. Reconnaître que ma vie est un cadeau précieux, exquis, et que je dois en tirer le meilleur parti possible.
Un pichet vide, un puits à sec, ne peuvent pas remplir d’autres récipients. Un puits à sec ? Vous pouvez y faire descendre 10.000 seaux, vous n’en retirerez que du sable. Et encore, si vous avez de la chance. Pour qu’une lampe à huile allume d’autres lampes, elle doit elle-même être allumée. Pour qu’une bougie allume d’autres bougies, elle doit elle-même être allumée. La paix est un noble objectif ; venir en aide à l’humanité est noble. Cependanttout doit commencer par une lampe allumée. Tout d’abord la paix intérieure doit être découverte par la personne.
Chacun a des exigences différentes en ce qui concerne ce monde : l’un aime une voiture bleue, l’autre une voiture verte, un autre préfère une voiture blanche. Je n’ai pas d’opinion là-dessus. C’est très bien. Mais il existe un besoin qui est le même pour tous. Le mot pour « eau » est différent danschaque langue, mais l’eau en elle-même n’est pas différente. Sa capacité d’étancher la soif n’est pas différente.
Nous sommes libres de comprendre le cadeau qui nous a été fait. C’est une liberté que personne ne peut nous prendre, pas un gouvernement, pas un terroriste. Il existe une paix qui réside pareillement dans le cœur de chaque être humain. Ce n’est pas une paix que l’on nous apporte sur un plateau, car cette paix là peut nous être retirée un jour. C’est une paix que personne ne peut nous reprendre.
Cette paix peut être ressentie au milieu d’un champ de bataille : c’est la paix inhérente et fondamentale en chacun. Les principes fondamentaux qui constituent chaque être humain sont la liberté, la compréhension, la paix, la joie, le bonheur.
Ressentez cette paix dans votre vie. Ressentez cette joie dans votre vie. Ressentez cette compréhension dans votre vie. Venez à partir de cet endroit et vous pourrez être rempli d’une merveilleuse compréhension et de gratitude à n’en plus finir. Faites que ce soit réel, faites que ça se réalise. Faites que ce soit comme c’est supposé l’être : chaque vie, partout, touchée parce qu’une lampe allumée est passée par là et a pu allumer les lampes éteintes. C’est la possibilité pour chacun d’entre nous, nous devons cependant commencer par être allumés.

Est-ce beaucoup demander ? Sûrement ! Est-ce impossible ? Absolument pas! C’est tout à fait possible. Cela va demander de grands efforts, mais des efforts, nous sommes capables d’en faire. Et cela dépend de nous.

Prem Rawat