Le même désir – Cet amour

Le même désir

Ma nature veut être comblée, et qu’est-ce que je fais pour la satisfaire ? Mon cœur veut être comblé, qu’est-ce que je fais pour le satisfaire ? Chacun d’entre vous croit être différent – je suis d’accord avec vous ; vous êtes différent. Mais seulement l’enveloppe. A l’intérieur, dans ce cœur, nous sommes tous les mêmes. Nous avons la même quête. Nous avons le même désir. Nous avons le même espoir. Nous avons appris à l’exprimer différemment, nous parlons des langues différentes, et nos personnalités sont différentes nos idées et concepts sont différents, mais tout cela n’est que l’enveloppe.
C’est l’enveloppe extérieure, la coquille. Brisez-la, si vous l’osez. Pouvez-vous la briser ? Le petit poussin est dans la coquille, l’enveloppe qui l’a protégé, la coquille même qui l’a isolé des éléments potentiellement dangereux. Cependant quand arrive le moment d’émerger, ce tout petit poussin commence à donner des coups de bec, à la briser petit à petit. Nous aussi, nous sommes comme ce poussin dans sa coquille. Il faut nous en libérer, dépasser ce stade. Emerger dans cette réalité si belle, émerger dans la belle sensation qui est en nous ; émerger dans ce monde de joie. Au-delà des idées ; dans cette simplicité ; être prêt à accepter ; prêt à comprendre. Etre prêt à danser avec tout cela.

A l’intérieur, dans ce cœur, nous sommes tous les mêmes.
Nous avons la même quête.
Nous avons le même désir.
Nous avons le même espoir.

Cet amour

Nous tombons amoureux et nous pensons : « Oh, c’est pas mal ! » Non, non, non.
Permettez-moi de vous dire ce qu’est l’amour. Pas avoir une photo ou s’envoyer des cartes. Lorsque les cadeaux n’ont pas lieu d’être.
L’amoureux suprême a bâti sa maison dans le temple de votre cœur. Pour ne pas être séparé de vous un seul instant.
Où que vous alliez, cet amour vous accompagne. Voila ce qu’est l’amour.

Prem Rawat

Extraire

Site Wordpaint

Mener à bien sa vie n’est pas chose facile, particulièrement si nous voulons ce qu’elle a de meilleur à offrir. Nous devons l’en extraire. Il faut creuser profond et ce n’est pas facile. Nous devons extraire ce dont nous avons besoin et écarter tout le reste.
Si c’est la paix que nous voulons extraire, nous devons trier ce qui est précieux de ce qui ne l’est pas. La chose que nous recherchons n’est pas extérieure à nous-même. Elle est en nous. Elle a toujours été là et elle y sera toujours. La satisfaction est une chose agréable, et ce n’est pas un hasard. Ce n’est pas un hasard si la paix est une chose agréable. La paix est déjà là ; elle réside dans le cœur de tous les êtres humains.

Prem Rawat

 

Un bonheur infini – Le désir d’être comblé

Ce qui vous fait sourire m’intéresse. Toujours. Parce que lorsque tout va bien, le sourire apparaît. Même si personne n’est là pour le voir, il vient. Il se révèle. Il faut que vous soyez comme ça.
En vous existe la possibilité.
De cette joie, vous êtes issu ; de cette beauté, vous êtes issu. De cet amour, vous êtes issu ; de ce bonheur, vous êtes issu. Cependant il y a en vous la possibilité du bonheur infini. Il y a la possibilité de la paix infinie, de l’infinie tranquillité, de la clarté infinie.

Lorsque je suis comblé, j’ai encore le désir d’être comblé, et quand je suis comblé, encore plus, le désir d’être comblé augmente encore davantage. C’est un phénomène raffiné.
Tout comme l’amour. Quand vous n’aimez pas, il n’y a pas d’amour. Quand vous aimez, alors vous aimez plus encore. Et ensuite vous pouvez aimer encore plus. Et ensuite vous pouvez aimer encore plus et aimer encore plus, et aimer encore plus.
Dans ce monde, de nombreuses personnes croient que leur objectif dans la vie est d’être comblées, pour ne plus avoir le désir d’être comblées. Ce serait un bien triste jour. Lorsque vous tombez amoureux de quelqu’un, vous ne tombez pas amoureux pour pouvoir cesser d’aimer, n’est-ce pas ? Vous tombez amoureux pour pouvoir aimer encore plus. Pour pouvoir ressentir cet amour toujours davantage. C’est une chose qui est restée inaltérable.

Prem Rawat

Un défi incomparable

Il serait plus facile de décrocher la lune et de rassembler toutes les étoiles pour en faire un collier, que de savourer pleinement cette existence.
C’est un défi sans pareil.
Ecouter le cœur, laisser le cœur gagner.
Faire confiance. Comprendre.
Avoir toutes les connaissances du monde et devenir ignorant pendant un instant.

Avoir la sagesse et dans cette sagesse, trouver que la vacuité est plus souhaitable.

Avoir la force de tout faire et réaliser qu’il vaut mieux s’abandonner.

Personnellement je crois qu’il n’existe pas de plus noble ambition ; que celle de réaliser pleinement le cadeau qui a été fait à l’être humain.

Prem Rawat

La raison et autres extraits

Votre nature

Lorsque vous êtes près de la plage et que vous voyez passer une comète, que faites-vous ? Vous dites : « Ouah ! Regardez. »
C’est la nature humaine. Quand nous voyons quelque chose d’extraordinaire nous disons – « Regardez ! » Et il nous arrive de le faire alors qu’il n’y a personne aux alentours. Alors qu’il n’y a personne d’autre, nous nous exclamons : « Regardez, regardez ! »
Si nous allons nager et que nous voyons un requin, nous crions :
« Aaahhh, un requin ! » Nous voulons que tout le monde le sache. Même le requin – qu’il y a là un requin.
Il est certain que lorsque nous voyons quelque chose de beau, une chose que nous n’avions jamais vue, notre nature est de le signaler, de dire : « Regardez ! » C’est notre nature. Ne luttez pas contre elle, suivez-la.
Il y a un moyen merveilleux de faire en sorte que cette nature se manifeste pour une chose très spéciale. Pour la paix.

Le paradis est dans le cœur

Il y a un paradis. Ce paradis qui est le paradis sur Terre, vous êtes parfaitement équipé pour en tirer pleinement profit. Ce corps qui vous a été donné ! Vous pouvez vraiment savourer. Vous vous souvenez que j’ai parlé de joie ? C’est tellement formidable, c’est ça, la joie.
Où est ce paradis ? Il n’est pas dans un bâtiment quelconque. Ce paradis est dans le cœur de chaque être humain sur Terre.
La joie véritable peut-elle dépendre de quelqu’un d’autre ? La joie la plus vraie. La réalité la plus authentique. Est-elle dure ? Ou bien est-elle douce ? L’un ou l’autre ? Pour ceux qui l’ont ressentie, la réalité la plus vraie est la réalité la plus douce.
C’est une réalité qui déclare : « J’existe ; je suis en vie. Le plus beau des cadeaux, le cadeau le plus incroyable ; la fortune la plus incroyable, le cadeau du souffle m’est offert et je suis conscient. Je suis lucide. J’ai la conscience. J’ai l’aptitude de comprendre. J’ai non seulement un besoin intense d’être heureux, mais j’ai aussi en moi la source du bonheur. »

La technologie du cœur

Toute la technologie évolue sans cesse, et nous nous y laissons tous prendre. Nous disons : « Oh, regarde-moi ça, et ça ! »
La force motrice derrière cette technologie n’a pas changé. Que l’on ait un avion qui vole à mach deux, à mach trois. Qu’il couvre 20.000 sans escale – bon, ça c’est ridicule – mais qu’il couvre 20.000 miles sans escale ; puisse être garé dans votre garage et vous emmener où que vous le voulez simplement par commande vocale. Vous montez et commandez : « A New Delhi ! » Et sitôt dit, sitôt fait, en route pour New Delhi.
La technologie est peut-être formidable, incroyable ; mais elle comble le même désir que celui de John Smith ou celui qu’avait Cro-Magnon il y a un million d’années. Il n’avait pas la moindre idée de ce dont il pouvait bien s’agir, mais il avait indubitablement une idée – il voulait aller d’un point A à un point B.
Si vous comprenez le besoin d’un être humain vous regardez vraiment la technologie comme elle devrait l’être. L’un des besoins de l’être humain est d’être en paix. Et ce besoin ne sera pas comblé par la technologie.
La seule technologie existante pour la paix est la technologie intérieure. La technologie du cœur. La technologie de la compréhension. La technologie de la satisfaction. La technologie consistant à ressentir la paix qui réside dans le cœur de chacun. C’est comme ça.

Ce qui est important.

Choisissez ce que vous voulez dans votre vie. C’est extrêmement important.
Je sais bien que certains contestent ça en silence : « Mais vous savez, il y a le monde… enfin, tout. » C’est l’une des plus grosses erreurs.
Je suis ici pour vous dire qu’une petite chose peut en changer beaucoup d’autres. Aussi dérisoire que cela puisse paraître. Se rappeler à soi-même ce qui est important peut sembler dérisoire, mais en lumière d’un fait connu, la tendance à oublier d’un être humain, ce n’est plus dérisoire. C’est extrêmement important. Si les êtres humains n’avaient pas la particularité, ce que nous oublions, particularité qui consiste à troquer nos priorités pour d’autres qui sont sans intérêt, il devient extrêmement important que l’on nous rappelle encore et encore ce qui est important pour nous.
Votre existence, votre joie. Pas la joie de quelqu’un d’autre. La joie que vous ressentez en vous est le cadeau le plus précieux qui soit. Que vous soyez d’accord avec moi ou pas ne me fera pas changer d’avis.
J’ai l’intime conviction que la raison de notre présence ici est de ressentir cette joie suprême. Chaque année que j’ai vécu sur cette Terre, j’en suis plus convaincu que l’année qui a précédé.

Prem Rawat