Faites confiance à votre coeur

Faites confiance à votre cœur

Ecoutez ; écoutez ce que vous dit votre cœur. Ecoutez ce que je vous dis. Ecoutez. Faites confiance à votre cœur.
Si quelqu’un dit : « Vous étiez roi dans votre vie précédente ! » Que ferez-vous ? Que ferez-vous ? Une personne est venue chez moi un jour et a dit : « Vous avez les attributs d’un empereur. » J’ai rétorqué : « Allez-y ; continuez à passer la pommade, passez en autant qu’il vous plaira. » Quel genre d’empereur ? Quel empereur ? Quel royaume ? Quel trône ? Quel empereur ? Empereur de nulle part. Pas un empereur. Un être humain. Et dans ce monde, le désir de joie est à l’intérieur.
Le véritable paradis est en vous aussi longtemps que vous êtes en vie. En chaque cœur réside cet infini. Et gloire au cœur qui reconnaît l’infini en lui. Faites en l’expérience dans votre vie. Faites en l’expérience et comprenez ce qui fait partie de votre vie.

Changez de travail

Le créateur est en vous, et celui qui vous sépare de lui est aussi en vous. Alors maintenant réfléchissez : Qui avez-vous écouté jusqu’à présent ?
Les gens disent : « Je n’ai pas besoin de maître. » Vous n’avez pas besoin de professeur ? Tout le monde a déjà eu un maître. De qui avez-vous fait votre maître ? Votre tête est votre maître. C’est ce que vous écoutez. Aussitôt que la tête dit : « Passe par ici ; passe par là ; achète un sari bleu ; un sari vert. Teins tes cheveux. Fais-toi pousser la moustache. Rase ta moustache. » La tête dit :
« Oh, je n’ai pas envie d’aller au bureau aujourd’hui. Appelle-les, je ne veux pas y allez. »
Quoi que dise la tête, vous la servez. J’ai vu de très braves gens qui se considèrent très indépendants, ils ne travaillent pour personne. Mais ils ne sont pas le patron.
Vous croyez seulement être le patron. En fait, vous avez un patron et c’est un patron très dangereux. Il vous fait travailler très dur, et ne vous donne jamais de prime. Au moins, le patron qui vous paye avec des roupies vous accordera des vacances, vous donnera le dimanche. Mais votre patron actuel ne vous laisse même pas faire de pause le dimanche. Il ne vous laisse pas un seul jour de congé de la semaine.
Toute la journée il vous fait travailler, et même pendant toute la nuit. Il vous oblige à travailler. Même quand vous dormez, il vous enlève. Il vous fait voir les rêves dans lesquels vous pouvez avoir peur. Alors c’est vous le patron ? Non. Vous n’êtes pas le patron. Donc que suis-je venu vous expliquer ? Changez de travail !
Maintenant, il est possible que vous pensiez : « J’ai eu beaucoup de mal pour arriver à obtenir ce travail là, et si je le quitte et ne trouve personne d’autre pour m’en donner un, je serai perdu. » Ne vous inquiétez pas. Cet autre patron vous attend. Il vous accordera des vacances. Quel genre de vacances ? En faisant en sorte que dans votre vie, vous soyez sous un déluge de joie et de sérénité. Chaque jour vous aurez une prime. Soyez conscient avec amour, et il vous fera très, très riche.
Alors changez de travail. Vous n’avez pas besoin d’attendre. Il n’a même pas besoin de votre CV. Cela n’a rien à voir. Cela se rapporte à cette confiance.
Allez-y avec un cœur d’enfant.
Je peux vous montrer comment changer de travail. Faites de cette sérénité suprême votre patron ; et votre vie ne manquera jamais de primes. C’est l’essence même de ce que je suis venu dire ici. Maintenant il faut que vous le compreniez. Quels que soient les évènements dans votre vie, chaque souffle qui vient à vous a une valeur inestimable. Chaque souffle. Quand connaîtrez-vous sa valeur inestimable ? Dois-je vous le dire ? Quand viendra le dernier !

Prem Rawat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s