Prem Rawat à Birmingham – suite –

 

Courage

Quand il se met à faire la cuisine, le cuisinier connaît l’importance du sel. Le sel change tout. Si le cuisinier décide : « Le sel va donner bon goût, alors je vais en ajouter une poignée, puis une autre. » Ce ne sera pas bon.

Chaque jour de la vie est un tableau. Et il ne s’agit pas de la quantité de couleur que vous y mettez ; mais d’y mettre ce qu’il faut, et où il faut, qui permet à la toile de s’animer. La petite pincée de sel au bon moment, et dans la bonne casserole et les saveurs prennent vie.
Le courage, l’amour, l’admiration, la compréhension, nous les avons. Et nous en avons la quantité nécessaire. A présent nous devons apprendre à nous en servir correctement.

La colère est-elle entièrement nuisible ? Parfois on n’arrive pas à ouvrir une bouteille, on se met en colère, on y va un peu plus fort et tout de suite, le bouchon saute.
Je connais une anecdote, je ne sais pas jusqu’à quel point elle est vraie. Enfin, la voila : Dans l’une des navettes spatiales, les hommes essayaient de réparer une climatisation défectueuse. Et ils n’arrivaient à rien là haut, alors ils ont appelé la terre et ont dit : « Ce module est défectueux, réparez-le. » Alors l’ingénieur de la base s’est mis à y travailler, et il trimait, trimait là-dessus et n’arrivait à rien non plus.

Finalement, frustré et en colère, il lui a donné un coup de pied. Et ça a recommencé à marcher. Il a donc appelé la navette et leur a dit : « Donnez lui un coup de pied ! C’est tout. Je lui ai donné un coup de pied et ça c’est remis en marche. » Alors ils lui ont donné un coup de pied là-haut et ça s’est remis en marche aussi.
Mais une colère démesurée, un peu exagérée, et ça a mauvais goût. Un peu, peut-être, d’accord. Un petit peu trop, et ça a mauvais goût. C’est comme d’aimer quelqu’un, et de lui dire sans arrêt : « Je t’aime, je t’aime, je t’aime… » Au point où la personne en est exaspérée et dit « Va-t-en ! »

Tout faire dans les bonnes proportions. Et toutes les recettes sont réussies. La bonne mesure en tout. Et cela donne un beau site, cela peint un beau tableau. Et n’ayez jamais le sentiment qu’en peignant la toile que vous êtes capable de peindre chaque jour, vous ratez quelque chose. Quoi que ce soit. Vous avez tous les ingrédients. Tous les ingrédients. Vous avez été créé ainsi.
Une grande technologie a été mise en œuvre pour vous créer. Et il y a une raison. C’est pour vous permettre d’être heureux. Pour vous permettre d’être triste. Mais ce n’est pas pour ça que vous êtes préparé. Vous êtes équipé pour être heureux. C’est alors que l’on se sent bien.
Dans votre vie, servez-vous de cette expression et du courage.
Vous les avez !

Prem Rawat

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s