La simplicité est tout

 

Savez-vous ce qui est réellement nouveau ? La nouveauté est le souffle qui est venu en cet instant. C’est ce qu’il y a de plus neuf dans l’univers tout entier. La chose la plus nouvelle. Et vous venez de l’acquérir. Puis il est parti – et en voici un tout neuf. Et il repart. En en voici encore un autre.

J’essaie de souligner la magie de l’existence pour vous. Simplement la magie qui est là. C’est ça, le paradis.

La simplicité est tout
« Pourquoi suis-je ici ? » Vous avez posé la question. Ensuite fermez les yeux et écoutez la réponse. Et la réponse est : Merci pour cette vie. Est-ce une réponse à cette question ? Soyez-en sûr ! « Merci. »

Quelque chose en vous dit : Merci pour cette existence. Quelque chose en vous dit : Merci pour ce souffle. C’est la réponse à une question formidable que vous vous êtes posé ; encore, encore et encore.

Dans cette gratitude, voyez tous les mystères se dissiper. Parce que la vie n’est pas mystérieuse. La paix ne l’est pas non plus, ni La Vérité ; ni la lumière qui réside en vous. Il n’y a là aucun mystère. Il y a une simplicité. Il y a une réalité, elle attend que le bon chercheur se présente, celui qui a la vision, qui peut voir, et voir cette simplicité. Quelqu’un qui n’a pas peur d’être simple.

C’est un mot très intéressant : peur. Certains ont peur d’être simples. Parce que d’après eux, la simplicité ne vaut rien. La simplicité est, tout. Et simple est le va et vient du souffle C’est la simplicité de ressentir la joie, la simplicité d’être en vie. La simplicité de vouloir être satisfait, content. C’est tellement inhérent à chaque être humain sur terre. C’est incontestable. C’est ce que chacun désire. Être satisfait. Vous aussi, à votre façon, voulez être comblé. Vous aussi appelez la même chose.

Peu importe que vous ayez reçu la Connaissance ou pas reçu la Connaissance. La Connaissance ne change pas votre nature d’être humain. Cela ne change pas. La seule différence que je constate est la suivante : Pendant le voyage, la personne qui a reçu la Connaissance a rencontré quelqu’un qui a dit : «  Si vous continuez ce voyage, emportez de l’eau avec vous. » Alors la personne l’a fait. Elle a de l’eau. C’est tout.

Voyez-vous, la personne qui a de l’eau aura soif. C’est pourquoi elle a de l’eau. Ce n’est pas comme si du fait qu’elle a de l’eau elle n’aura pas soif. Elle aura soif. La personne qui n’emporte pas d’eau aura soif elle aussi. Mais quand elle aura soif, la personne qui a de l’eau pourra boire et étancher sa soif. Puis elle aura encore soif. Et elle pourra encore étancher sa soif. Aura de nouveau soif et étanchera sa soif…Et celle qui n’a pas emporté d’eau aura soif ; un point c’est tout. Et rien de plus, rien de plus. Sans possibilité d’étancher cette soif. Elle aura de plus en plus soif. C’est aussi simple que ça.

Prem Rawat

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s