L’océan …..

 » Les bonnes nouvelles sont : Premièrement : Vous êtes en vie. Pour moi, il n’y a pas de meilleure nouvelle.
Deuxièmement : Le Divin que vous cherchez est en vous. Cela fait naître la troisième bonne nouvelle : Quoi que vous cherchiez, c’est aussi en vous. »  Prem Rawat

L’océan

Toutes les gouttes résident dans l’océan. Tout le monde le sait. Mais il y a un océan qui réside dans la goutte. Seul un petit nombre de personnes le savent. Vous avez été présenté à l’océan qui réside dans la goutte. Le ressac vient et c’est le souffle.
Voguez sur la vague. Surfez dans le rouleau. Et prenez-y plaisir.

Chercher la Paix

Chacun a sa propre idée de ce qu’est la paix. Certains pensent que l’absence de guerre est la paix. D’autres pensent, nourrir tout le monde – c’est çà la paix.
Qu’est-ce que la paix ?
La paix ne peut pas être définie, elle ne peut qu’être ressentie. Pendant le restant de vos jours, vous pouvez être dans cette sensation.
Pendant le restant de vos jours, votre cœur peut être comblé de gratitude.

Rempli de paix.

Pouvoir dire : « Merci. Merci de tout cœur. Cette vie fut un voyage extraordinaire. » Telle est la possibilité.

Au-delà du brouillard

Quand le brouillard tombe, il obscurcit la vision. Il nous empêche de voir ce que nous avons besoin de voir pour avancer.
Qu’y a-t’-il au-delà de ce brouillard ? Quand le brouillard se lève, le soleil le plus magnifique, le plus éclatant qu’il soit possible d’imaginer, est là… il joue, il joue.
La lumière est incroyable. Quel contraste !
Du brouillard à la clarté. Maintenant je peux voir. C’est important. Il s’agit d’une seule vie, elle est tout.
Le propos n’est pas de comparer, il ne s’agit pas de mes problèmes, de mes histoires, de savoir qui est meilleur et qui ne l’est pas. Cette journée est-elle meilleure ? Ou bien était-ce hier ? Est-ce que ce sera mieux demain ?
Il ne s’agit pas de cela, il s’agit du fait que vous existez. Il s’agit de ce que vous êtes, du fait que vous êtes en vie. Le propos est d’écouter et de comprendre votre propre passion.

Commencez à entendre ce que vous dit votre cœur.

Prem Rawat

 

Merci

Demandez à votre cœur ce qu’il ressent, et il est rempli de gratitude. « Merci. »
Combien d’activités avez-vous dans le cours d’une journée, qui vous procure un sentiment de gratitude impartiale ? Quand vous faites le plein d’essence ? Quand vous payez trop cher vos provisions ? Quand ?
Une gratitude impartiale, seule la gratitude. Pas par rapport à quelqu’un, pas pour une chose en particulier.
« Merci » – Tout simplement.
Cela n’arrive que lorsque vous avez ressenti cette étincelle. C’est le seul moment où cela peut se produire, et cette étincelle est la lumière qui est en vous.

L’existence

Chacun a sa propre idée de ce que devrait être l’existence. Nous avons nos rêves, et nous travaillons dur pour faire de ces rêves une réalité. Le rêve, en soi, nous le savons, ne vaut rien. Il doit d’abord être transformé en réalité pour nous.
Et s’il y avait déjà une réalité, et que cette réalité soit plus belle que celle que nous tentons de créer à travers nos rêves ?
Comment serait-ce ? Comment serait-ce ?

Qui suis-je ?

Malgré toute la connaissance dans le monde, Internet dans le monde, malgré tous les dictionnaires, toutes les explications de ce monde, cette question est toujours posée

« Qui suis-je ? » Tout le monde la pose. On pourrait certainement se dire que quelqu’un aurait exprimé une réponse à cette question, n’est-ce pas ?
Jusqu’à présent personne n’a pu rédiger une réponse. C’est impossible à faire.
Quelle sorte de question est-ce là : « Qui suis-je ? » On ne peut pas y donner de réponse. Impossible. On peut le ressentir. On peut le savoir. Mais jamais on ne peut exprimer une réponse en l’écrivant sur une feuille de papier. Ça ne peut pas être fait. On finirait par jeter le papier à la poubelle. C’est trop beau – on ne sait même pas par où commencer. Imaginez, qu’écririez-vous ? Je me suis posé la question : « Qui suis-je ? » Et la réponse fut…. Que pourrait-on écrire ? C’est irréalisable, on ne peut pas. Qui suis-je ? C’est une réponse que vous devez ressentir. Cette réponse ne pourra jamais être exprimée avec des mots.

La force

Vous avez la capacité de comprendre, d’être clair. Et, vous avez la capacité d’être dans la confusion, c’est évident. Nous l’avons tous. Quelle capacité avez-vous exercée ? Celle d’être clair ? Ou bien celle d’être dans l’incertitude ? Celle d’aimer ? Ou celle de haïr ? Celle de comprendre ? Ou celle des malentendus ? Celle de savoir ? Ou celle des suppositions ? C’est çà la perfection de savoir. Savoir est la chose la plus puissante et la plus belle qui soit. Tout dépend de ce que vous savez. Alors, que croyez-vous et que savez-vous ?
Et si je vous disais que vous vous posez des questions ?
En fait, chaque être humain sur terre a posé ces questions : « Qui suis-je ? » « Pourquoi suis-je ici ? »

Et c’est ce que vous devez savoir. La journée est venue et la journée repartira. Mais ce qui se passe pendant cette journée mes amis, a un rapport avec vous. Nous aussi sommes intéressés par la Connaissance de soi, afin de pouvoir ressentir l’étincelle qui est en nous. C’est beau.
C’est entièrement compréhensible. C’est le seul moyen de ressentir la réponse à ces questions : « Qui suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Quel est le but de la vie ? »
Être sensible à l’appel, être sensible à l’aspiration du cœur, à la quête d’être comblé – de le comprendre, de l’accepter dans votre vie, non pas avec arrogance, mais avec humilité. Voilà votre force. Voilà votre pouvoir.
Le pouvoir dont vous avez besoin dans la vie n’est pas le pouvoir physique. Le pouvoir dont vous avez besoin dans votre vie est celui de vaincre l’obscurité. Et rien ne le fait mieux qu’un peu de lumière. Allumez la bougie, et cela se concrétisera par : « Je sais ! » Et vous aurez la lumière.
Vous aurez la lumière.

Prem Rawat

Temps Forts

La voile est hissée, le vent s’est levé, le vaisseau avance. Ce voyage est-il possible ? Oui parce que le souffle vient, d’où ce voyage. Ce voyage peut être pour vous. Juste vous.

La redécouverte
La soif est déjà là.

Vous avez toujours eu cette soif. Mais vous refusiez d’admettre cette soif. Si la soif vous attire à l’intérieur, alors allez à l’intérieur.

La soif vous demande d’être comblé. Alors acceptez le défi d’être comblé.
La soif vous pousse à être comblé.
La soif vous pousse à avancer, à vous rapprocher sans cesse.
Donc soyez prêt à vous établir à l’intérieur.

Prendre contact avec la soif est la priorité de la journée. Ressentez-la. Ressentez le désir que vous avez toujours eu.

Votre compagnon

Le monde dit : « Allez, viens, faisons la fête ! Nous sommes là tu n’es pas obligé d’être seul ! » Attendez.
En réalité, vous êtes seul. Pourtant rien ne vous force à vous sentir seul. Qui est votre compagnon ? Précisément la merveilleuse puissance qui a tout créé.
Cette puissance n’a pas besoin d’être du genre féminin, n’a pas besoin d’être du genre masculin, n’a pas besoin de vivre quelque part.
Elle vit partout. Elle ne vient pas, elle ne part pas, elle ne bouge pas.
Cette puissance réside en vous.

L’histoire du cœur

Bien que j’aie si souvent ignoré mon cœur, il continue à insister. Il s’obstine à réclamer cette goutte d’eau, peut-être même pas une goutte toute entière.
Comme l’amour de ce cœur pour la paix doit être extraordinaire. L’amour de ce cœur pour la plénitude doit vraiment être extraordinaire.
Au centre d’une guerre incroyablement violente, il persiste à chercher la seule chose qu’il reconnaisse.
La passion, le besoin doivent être si intenses qu’au beau milieu du vide, il cherche à être comblé. C’est l’histoire de chaque cœur.
Le courage redéfini !

Il continue à frapper dans l’espoir qu’un jour, la porte s’ouvrira.

Prem Rawat

Danser ….

Danser alors que personne ne regarde

Si vous cherchez la joie, je peux vous montrer où réside cette joie. Vous pouvez faire l’expérience de cette sérénité dans votre vie. Vous pouvez ressentir. Vous pouvez danser avec elle, l’adorer, l’étreindre. Cette vie – laissez-la devenir un bâtiment dans lequel peut être contenue la joie infinie. Laissez-la devenir un bâtiment apte a contenir l’essence de la vraie connaissance

Là où je sais comment danser. Où je connais la valeur du souffle.

Une véritable ambition

Quel que soit le chemin que vous empruntez, et où que vous alliez dans le monde, gardez la paix tout en haut de votre liste intérieure.

À l’extérieur, les listes changent. Depuis votre plus tendre enfance, la liste intérieure est restée la même.
La réalité est plutôt douce, parce que c’est la réalité qui aiguillonne notre véritable ambition.
Nous. Moi. Vous. Nos objectifs.
Notre façon de nous exprimer est peut-être différente, nous parlons peut-être même des langues différentes, mais nos véritables sensations, celles qui viennent du cœur ne sont pas très différentes.

Le jardin intérieur

Le jardin intérieur est un beau jardin. Ce jardin a ses propres arbres et ses propres ruisseaux. Il a ses propres rochers, sa propre pelouse et ses propres montagnes.
Ce sont des arbres à feuilles persistantes. Elles ne tombent jamais.
Si vous avez besoin de vous abriter de la chaleur provoquée par les péripéties de votre voyage, tournez-vous vers l’intérieur et réfugiez-vous à l’ombre de l’arbre qui vit à l’intérieur.

Prem Rawat

Jamais le même …..

Lumières de la ville

Ce que vous avez accompli dans votre vie est peut-être inimaginable pour un fermier en Inde.
Pourtant il y a une pulsation, une lampe qui brille si intensément dans le cœur de chaque être humain. Cette lampe doit resplendir.
Nous sommes tellement polarisés sur nos différences que nous en avons oublié nos similitudes. Bien que j’aime bien les différences, nos similitudes à tous me plaisent aussi. Une lumière éclatante brille dans le cœur de chaque être humain sur terre.
Dans l’obscurité opaque de l’ignorance où les gens combattent leurs semblables, cette lampe doit briller aussi intensément que possible.

L’aube approche

Le désir de plénitude est une chose qui ne vieillit jamais et ne s’en va jamais. Ce désir peut devenir la partie la plus importante de vous. Perfectionnez-le. Focalisez-vous.
Quand vous le faites, cette soirée devient aube. Pas la fin, mais un merveilleux renouveau. Chaque jour. Ce n’est pas une fiction, c’est la réalité. En cela, vous pouvez trouver un réconfort incroyable. L’aube approche. C’est vrai, c’est simple et c’est beau.

Jamais le même

Il y a une chose à propos du monde intérieur, à propos du voyage intérieur, qui est incroyablement fascinant. Il n’est jamais le même. Nous changeons.

Et le paysage intérieur est infini. Un léger crochet et vous voyez quelque chose d’entièrement différent. Le mot « monotone » ne s’applique pas au monde intérieur.
Jamais il n’est monotone.

Libéré

Commencez à entendre le véritable rythme de votre vie. Alors vous aurez une raison de danser. Alors vous aurez quelque chose à apprécier.
Une fois que vous aurez entendu et compris l’histoire dans son entier, vous serez libéré.

Prem Rawat

Jouez

Est-ce que j’ai tiré le maximum de cette journée ? De la musique joue à l’intérieur. N’en ratez pas une mesure.
Concentrez-vous. Écoutez. Comment dois-je me focaliser ? Comme une guêpe à la recherche d’eau trouve un robinet. Elle se retourne pour trouver l’eau à l’intérieur. Elle n’a pas besoin d’un verre plein. Le peu dont elle a besoin, et elle est satisfaite.

Une photo

Un jour, j’ai pris une fleur en photo. J’ai regardé cette photo et elle était belle, mais pas aussi belle que la fleur. J’ai réalisé que malgré une caméra exceptionnelle et une lumière incroyable, je me pouvais encore pas capturer la véritable beauté de la fleur. Ensuite, quelque chose m’a frappé : Les fleurs continueront à être là, et elles seront tout aussi belles qu’elles le sont aujourd’hui. Dans mon utilisation de toute la technologie, c’est l’instant présent qui fait défaut.
Et aussi longtemps que ce petit élément de l’équation n’est pas inclus, rien n’aura de sens. Lorsque je comprends l’objectif ce moment, l’objectif de cet instant, le propos d’être en vie, alors tout commence à avoir un sens.

Prem Rawat

L’univers

Quelle est la taille de cet univers ?

Quand on regarde les étoiles, certaines de ces étoiles n’existent déjà plus, elles ont disparu. L’étoile est morte, mais sa lumière continue à voyager. Voilà qui est loin !
Ce qui est fascinant pour nous n’est pas de comprendre l’univers. Ce qui influence l’univers se trouve être aussi en nous en cet instant.
Et ceci, nous pouvons en faire l’expérience. Pourquoi devrions-nous en faire l’expérience ? Lorsque nous le faisons, nous sommes remplis de paix.
Quand nous le faisons, nous sommes remplis de clarté. Quand nous le faisons, nous sommes remplis de joie.
C’est quand nous le faisons, que nous ressentons le bonheur le plus vrai, le plus vrai.

Prem Rawat

Equilibre

Allez vite quand il est logique d’aller vite, et ralentissez quand la lenteur est de mise.
Cherchez à vivre ce que les musiciens appellent tempo giusto.La bonne vitesse