Prem Rawat à Colombus

 

« Dans la vie, on a la possibilité soit de savoir soit de croire. Je ne parle pas de savoir ce qui va se passer demain. Ni ce qui va nous arriver après la mort. Je parle de savoir ce que signifie cette vie, maintenant. Maintenant. Sans élaborer d’hypothèses »

Extraits traduits :

En tant qu’être humain, quelles sont vos forces, et quelles sont vos faiblesses ? Savoir, être certain, non pas être ambigu. Parce que l’ambiguïté est votre faiblesse. Être dans le doute est votre faiblesse. Être dans la confusion est votre faiblesse. Mais savoir est votre force. Être clair est votre force. Être certain est votre force. Comprendre est votre force. Apprendre est votre force.

Et quand vous montrez de la faiblesse, pas à quelqu’un d’autre mais à vous-même, vous vous retrouvez rapetissé, non pas parce que vous êtes une petite personne, un nain, mais uniquement à cause de l’énormité de la situation devant laquelle vous vous trouvez. Pourquoi est-ce ainsi ? Comment cela arrive-t-il ? Êtes-vous ici, sur terre, pour vous débattre ? Est-ce tout ? Êtes-vous ici pour croire que quelque chose de mieux arrivera ?

Juste pour croire ? Ou non ? Et que lorsque vous croyez au sujet de cette journée, rien n’arrivera. Et quand vous savez au sujet de cette journée, tout arrivera. Quand vous croyez en votre souffle, rien n’arrive. Quand vous reconnaissez votre souffle, tout arrive. Quand vous croyez en Dieu, rien n’arrive, quand vous connaissez Dieu, tout arrive. Quand vous croyez en la paix, rien n’arrive, quand vous connaissez la paix, tout arrive. C’est ça la certitude. C’est ce qu’est la certitude. C’est ce qu’est la certitude.

Être clair est votre force. Être certain est votre force. Comprendre est votre force. Quand vous êtes né, vous étiez incapable de voir. Vous étiez au paradis, et tout ce que vous désiriez était le paradis. Une tragédie ? Absolument ! Vous étiez au paradis et pensiez être en enfer. Une tragédie. Une tragédie. Ceci est le paradis.

Comme l’a dit Kabir : Il y a des gouttes dans l’océan, tout le monde le sait. Mais qu’il y a un océan dans la goutte, seuls quelques uns le savent. Vous êtes la goutte dans laquelle il y a un océan. Il y a un océan de paix, un océan de tranquillité, un océan de compréhension, un océan de clarté. Et bien sûr, le choix vous appartient et vous appartiendra toujours. C’est comme ça ici. Si vous voulez être dans la confusion, soyez dans la confusion autant qu’il vous plaira, elle est sans limites.

Qu’est-ce que cette vie ? Qu’est-ce que cette vie pour certaines personnes ? Savez-vous ce qu’a dit Einstein ? Connaissez-vous la définition de la folie selon d’Einstein ? : S’obstiner à faire la même chose et en attendre un résultat différent. Je parle d’Einstein, oui, oui, le même Einstein, pas d’un autre Einstein, le vrai Einstein, E=M6 Einstein. Il dit : s’obstiner à faire la même chose et en attendre un résultat différent c’est de la folie. De la démence.

Alors le monde est-il sain d’esprit ? Nous continuons à faire exactement la même chose et attendons un résultat différent. Nous partons facilement en guerre et attendons un résultat différent. Indifférents à tout ce que nous sommes. Nous nous attendons à un résultat différent. Nous attendons un résultat différent. Comment ? Si vous voulez un résultat différent, faites quelque chose de différent. Vous avez cru tout ce qui est à l’extérieur, maintenant vous pouvez connaître ce qui est en vous. Ça c’est différent. Vraiment différent.

Prem rawat (voix off)

« Vous avez cru tout ce qui est à l’extérieur, maintenant vous pouvez connaître ce qui est en vous. »

Quel est votre véritable vœu, quel est votre véritable besoin ? Cette soif vient de l’intérieur. Pas d’ici (montre la tête), de là (montre le cœur). Ressentez cette soif dans votre vie. Il n’y a pas de mal à ressentir cette soif. C’est une bonne soif. Parce que la soif vous mènera à l’eau. Et une fois que vous avez cette eau, vous pouvez étancher votre soif.

C’est pourquoi je suis venu ici, dans l’Ohio. Pour vous en parler. Parler de la possibilité. Maintenant vous en voulez, tant mieux, vous n’en voulez pas, tant pis. Mais au moins maintenant vous savez que la possibilité existe. C’est à vous de voir, c’est votre vie. Votre vie. Votre temps. Votre temps. Il n’y aura plus jamais quelqu’un d’autre comme vous sur terre. Non, personne. Vous êtes unique, vous êtes venu et vous partirez. Incontestablement. Ceux qui viendront après vous seront très, très, très nombreux, tout comme beaucoup sont venus avant vous, mais aucun d’entre eux ne sera comme vous.

Étiez-vous en paix et votre vie a-t-elle été belle ? Avez-vous apprécié votre passage sur cette terre ? Personne ne le saura à part vous. La bougie est-elle éteinte, ou la bougie est-elle allumée ? Vous savez, quand la bougie est allumée, elle fait face à une chose : elle sera détruite. Alors parfois la bougie a l’impression qu’il est plus prudent de ne pas être allumée, ainsi elle restera une bougie. Il n’y a qu’un inconvénient à cela, certes elle restera une bougie, mais sera une bougie inutile. Une bougie complètement inutile.

Que voulez-vous être ?

Qui voulez-vous être ?

Voulez-vous être comblé ?

Dans ce cas la possibilité existe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s