Souriez

 

Extraits de conférences données par Prem Rawat J’ai vu une fois un auto collant sur le réfrigérateur de quelqu’un :
« Souriez ! » Je lui ai demandé pourquoi il avait mis l’auto collant sur son réfrigérateur et il m’a répondu : « Oh, il est bon qu’on nous le rappelle. » Donnez-moi une raison de sourire et je vous garantie que je sourirais. L’autocollant ne sert à rien.Vous êtes un être humain, cela vous est propre, c’est ce que vous faites. Quand tout va bien, c’est automatique. Inutile de vous rappeler de sourire. Le sourire vient naturellement ; dès que tout va bien.
Quand tout va bien intérieurement, le sourire fleurit.Je peux donc me promener en mettant des autocollants partout,
« Souriez, souriez, souriez, comment se fait-il que vous ne souriez pas, souriez, souriez, souriez. » Ou bien je peux vous indiquer un moyen de faire en sorte que tout aille bien intérieurement, et je sais que quand tout va bien dans votre for intérieur, vous souriez.
Les gens veulent un jardin fleuri toute l’année. Alors ils achètent du faux gazon, des fleurs et des arbres artificiels et plantent ça dans le jardin. Ensuite ils disent : « Voyez mon jardin, magnifique n’est-ce pas ?! Toute l’année et je n’ai pas à tondre le gazon. » Bien sûr vous n’avez pas besoin de tondre le gazon ; et il a cet aspect toute l’année. Oh oui ! Mais où sont les papillons, où sont les abeilles, où est le bourdonnement, où est l’arôme des fleurs ? Où ? Tout cela en est absent.
Alors votre jardin est superbe. Mais c’est tout. Ce n’est pas vraiment votre jardin. Que voulez-vous ? Uniquement que votre jardin soit très beau ? Même si ce n’est pas un vrai jardin ; dès l’instant où il a belle apparence ? Il est comme ça et le restera.
Soyez vrai. Faites-le chaque jour. Soyez vrai pour vous-même. Ne vivez pas dans cette fable, dans ces artifices. Vous êtes ici pendant trop peu de temps pour rester là et faire semblant. Il faut vous envoler vraiment. Vraiment, parce que vous pouvez voler.

La connaissance est comparable à vouloir qu’un papillon vienne se poser sur votre main. Vous ne pouvez pas l’y obliger. Parce que le papillon est totalement libre. Il ne viendra pas. Si vous étendez votre main où vous aurez mis un peu de miel et restez immobile, peut-être, peut-être qu’il viendra s’y poser. Prem Rawat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s