Un lionceau qui croyait être un mouton

 

Que signifie connaître son « soi » véritable ? demande Prem Rawat. Il raconte l’histoire toute simple d’un lionceau qui croyait être un mouton jusqu’à ce qu’on lui montre qui il était vraiment. Nous aussi, dit Maharaji, devons découvrir notre « moi » véritable qui est la réalité pour chacun d’entre nous. »

Ce dont je parle est vraiment simple. Parce que je parle de la vie. La vie pour la plupart des gens est devenue incroyablement compliquée. Nous sommes tous submergés par l’océan des définitions. Qui êtes-vous ? Une question ! Une question simple est posée – qui êtes-vous ? – Et le nombre de réponses obtenu est inimaginable. Il n’y a pas très longtemps, je parlais quelque part, et ils avaient cette devise :

« Se dépasser par le Service. » Et j’ai dit : mais s’il n’y a pas de soi, qu’est-ce que ça servira ? Il doit y avoir un soi. Et c’est ce qu’a déclaré Socrate :
« Connais-toi toi-même ! » Sachez  quel est ce soi. Que signifie savoir ? Que ne signifie pas savoir ?

Je connais une petite histoire toute simple, un de mes très bons amis m’a dit que son père avait l’habitude de lui raconter cette histoire. Un jour un fermier marchait dans la jungle et il trouva un lionceau. Un tout petit bébé lion qui était perdu. Il le ramassa et le ramena chez lui et le mit dans sa grange avec ses moutons. Au fil du temps le lionceau grandit de plus en plus en jouant avec les brebis, il paissait même avec elles. Être avec les brebis, c’est tout ce qu’il connaissait.

Lionmouton

Un jour, alors que les moutons paissaient, un énorme lion sortit de la jungle. Tous les moutons paniquèrent et s’éparpillèrent. Et le jeune lion en fit autant. Il fut très effrayé et commença à fuir. Le lion adulte s’arrêta, s’approcha du petit lion, qui n’était plus vraiment petit, et lui dit : « Pourquoi as-tu peur de moi ? » L’autre répondit : « Mais je suis un pauvre petit mouton et vous allez me manger ! » Le lion adulte lui dit : « Tu n’es pas un mouton ! Suis-moi ! » Il mena le jeune lion jusqu’à l’étang et lui dit :
« Regardes. » Lorsque le jeune lion regarda dans l’étang il fut choqué : « Je ne ressemble pas à un mouton, je suis comme vous ! »
Le lion lui répondit : « Oui, tu es comme moi. A présent, cesse d’imiter les moutons et rugis comme doit le faire un lion imposant. » Et le lion rugit, et le jeune lion rugit. Il commença à remercier le lion : « Merci beaucoup ! » Le lion lui dit : « Je n’ai fait que te montrer qui tu es vraiment. C’est tout ce que j’ai fait. Tu n’as pas à me remercier. C’est ce que tu étais, avant même que je ne sorte de la jungle, c’est ce que tu étais déjà ; car c’est ce que tu es Vraiment. »  
Nous aussi perdons de vue ce que nous sommes, qui nous sommes. Votre capacité à ressentir la joie est unique. C’est votre nature, cela fait partie de vous. Vous avez une aversion pour la souffrance et la joie vous attire. Alors trouvez dans votre vie une joie qui ne finit pas, la joie que vous ne pouvez pas laisser derrière vous, la joie que vous emportez partout où vous allez.

Si vous avez un bateau au port, vous devez l’amarrer à quelque chose qui ne dérivera pas. C’est pourquoi les gens emportent une ancre avec eux. Qu’est-ce qui ne dérive pas ? Pour avoir la réponse vous devez pouvoir connaître le véritable vous., parce que le vous authentique ne dérive pas. Dans sa tête, le lion était un mouton, mais quand il a pu voir la réalité, il a compris qu’il n’était pas un mouton. Votre réalité est simple. Le désir d’être comblé a toujours été présent. Ce n’est pas nouveau. Et ce désir sera là jusqu’au tout dernier instant. Ce désir de paix ne change pas. Cette soif d’être comblé  ne change pas. Alors ancrez-vous à cette réalité, et vous ne dériverez pas. Ancrez-vous à cette beauté qui est en vous et vous ne dériverez pas. Tout le reste changera comme il l’a toujours fait ; et le fera toujours.

Prem Rawat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s