La graine de la bienveillance

Quand nous venons au monde, on nous donne à tous des graines. Bien sûr, c’est une métaphore. Pourtant c’est vrai, on nous donne des graines. Mais en fait l’opportunité réside dans ce que nous faisons de ces graines. Que sont ces graines ?

Et bien nous pouvons commencer par des choses très simples.
L’une d’entre elles peut être la graine de la bienveillance.

Graine

Et bien sûr il y a la graine de la colère, mais il y a aussi la graine de la bonté, de la bienveillance. Il y a la graine de l’amour, il y a la graine de la compréhension. Il y a la graine du doute et la graine de la confusion. Et la graine que vous avez plantée dans votre jardin, quelle qu’elle soit – le jardin de la vie, le jardin de l’existence – deviendra en fin de compte ce dont vous disposerez pour vous asseoir et vous reposer. Et la qualité de ce repos dépend directement du genre de graine que vous avez semée.

Chaque graine donnée a une qualité spécifique, elle a quelque chose à offrir. Mais quand elle est semée, quand elle germe, grandit et devient un arbre, celui-ci a des caractéristiques particulières, qui peuvent vous plaire ou vous déplaire.

Je ne suis pas ici pour juger, ni pour essayer de vous influencer sur le genre de graine que vous devriez avoir semée. Je pense qu’en me contentant de faire ressortir certaines des caractéristiques de ces graines, vous êtes capables de prendre les décisions vous-même.

Je crois que fondamentalement, en tant qu’êtres humains vous avez la faculté de choisir en toute clarté, de choisir ce qui vous sera le plus bénéfique.
Chacun d’entre nous porte en lui – ou elle – un besoin inné, et ce besoin n’est jamais imposé par le monde. C’est notre besoin, et il est fondamental à chaque être humain, fondamental. Nous avions ce besoin quand nous étions jeunes. C’est le besoin qui est resté là toute notre vie et sera là jusqu’à la fin.
C’est ce que nous sommes, cela fait partie de notre nature.

Prem Rawat