Où est la liberté

 « Prem Rawat dit que chacun a en soi la liberté de ressentir la joie et la clarté qui réside au plus profond d’un être humain, indépendamment des circonstances. »

Mon message ne parle pas de ce que vous pourriez accomplir dans ce monde. Mon message ne parle pas de votre voisin, de la politique internationale, de l’économie. Mon message parle de vous. Vous seul ! Dans ce monde, vous avez été oublié. Vous vous êtes oublié vous-même. Je me déplace autour du monde pour rappeler les gens à eux-mêmes, vous, à qui la chance d’être en vie a été donnée.

Ce que nous devons comprendre dans notre vie, c’est ce qui nous a été donné !
Nous évaluons notre vie d’après la quantité de problèmes que nous avons
et nous prions : « Soulagez-moi de mes problèmes. » Nous ne disons jamais merci pour ce qui nous a été donné. Si nous comprenions ce qui nous a été donné,nous réaliserions que nos problèmes sont insignifiants. Ils viennent et repartiront. Ils viennent comme une mouche, tout ce qu’il y a à faire, c’est la laisser s’en aller. Mais nous ne comprenons pas et nous luttons. Nous luttons pour nous libérer.

Je n’ai pas besoin de lutter pour reconnaître ma liberté. En moi – en vous – existe une lumière si intense que plus jamais vous n’aurez à subir l’obscurité.

Et la majesté qui est en vous est immuable !

Majesté

Où est la liberté ? La liberté est en vous. Où est la joie ? La joie est en vous. Les gens veulent faire pousser des arbres de joie, semer des souvenirs pour pouvoir avoir la joie. Mais la joie est une chose renouvelée chaque jour, comme une source vive et claire qui jaillit du plus profond d’un être humain. Vous êtes le puits. Et de ce puits jaillit la source de clarté. Clarté, joie et simplicité sont des anges merveilleux qui résident en vous. Ce sont vos compagnons, mais vous ne le savez pas.

Vous n’avez jamais été présenté à la clarté en vous, à la simplicité en vous, à la beauté en vous. Lorsque ce sera fait, ce sera le début du voyage, pas la fin. C’est alors que vous comprendrez que vous n’avez pas à être dans la confusion. Vous comprendrez que vous n’avez pas à souffrir. Vous comprendrez que vous n’avez pas à douter.

Il y a là un plan. Et dans ce plan, vous figurez. La vie est ici et un jour ne sera plus. Vos ennuis seront terminés. Personne ne vous dérangera plus. Vous ne serez plus là pour être dérangé. Les gens viendront faire votre éloge… enfin ! Mais vous ne les entendrez pas. A partir de ce jour, vous n’avez plus d’oncles, vous n’avez plus de tantes, vous n’avez plus de frères. Tous… partis.

Quand les gens entendent ça, ils s’inquiètent, mais celui qui est judicieux commence à percevoir combien précieuse est la chance d’être en vie. La satisfaction intérieure est présente. Elle ne s’en va jamais. Tout ce que vous avez à faire c’est vous tourner vers l’intérieur.

Dans cette vie, vous n’êtes pas obligé d’errer. Nous n’avons pas à avancer dans la confusion. Nous n’avons pas à nous demander : « D’où suis-je venu.Où est-ce que je vais ? Qu’est-ce que je fais ici ? » La perplexité peut se muer en certitude. Vous devriez savoir. Savoir où vous êtes. Savoir ce qui vous a été donné. Connaître la vérité à votre sujet.

Je ne suis pas ici pour changer votre religion. Suivez la religion que vous voulez. Je ne suis pas ici pour vous en enseigner une nouvelle. Je suis ici pour vous apprendre comment vous exercer à voler. Je suis ici pour vous apprendre à reconnaître le véritable vous. C’est tout.

Prem Rawat

Publicités