Découvrir l’existence …

Découvrir l’existence

Le processus consistant à découvrir votre existence, votre paix, n’est pas un processus douloureux.
Il ne s’agit pas de souffrir. Il ne s’agit pas de créer. Ce n’est pas un processus où les gens se rassemblent est disent : « Voyons. Comment doit être la paix ? Faisons un débat, voyons si nous pouvons trouver une meilleure idée, un meilleur concept de la paix ! » Non.
Il s’agit du processus de découverte de ce qui vous a été donné. Découvrez
La paix dont je parle est la paix qui existe de façon innée à l’intérieur de chaque être humain sur terre.
Sans restrictions. Je ne parle pas de riche ou de pauvre. Je ne parle pas de réussite ou d’échec . Je ne définis pas ces choses là.
Elles ne représentent pas les contraintes de l’existence. L’existence continue ainsi que la possibilité de paix.
Chaque seconde que vous voyez défiler à votre montre représente une seconde durant laquelle vous pourriez avoir ressenti la joie la plus belle qui soit. Une joie qui ne vient pas des idées, mais qui est ressentie par chaque personne.

Ressentie par vous.
Tout savoir

Si vous saviez tout, vous deviendriez fou. Imaginez un peu. Vous êtes aux toilettes, et tout à coup, vous savez tout. Tout à coup vous connaissez les pensées de tout le monde.
Tout ce qu’ils pensent entre dans votre tête. Non seulement aujourd’hui, mais aussi hier, et demain. Tout ce qu’ils vont penser bourdonne dans votre tête. Vous allez rester longtemps aux toilettes. C’est pire qu’un embouteillage à New York.
Pourquoi ce besoin de tout savoir ?
Est-ce pour connaître l’avenir ? Savoir ce qui arrivera demain ? Est-ce que demain sera aussi mauvais qu’aujourd’hui ? Si aujourd’hui était une incroyablement belle journée, qu’importe demain. « Cette journée a été formidable ! » Mais si aujourd’hui fut désagréable, je veux savoir : « Est-ce que demain sera aussi mauvais qu’aujourd’hui ? Si c’est le cas, que puis-je faire pour améliorer la situation ? Je resterai peut-être couché. »

Voyez-vous, quand vous recevez de mauvaises nouvelles, vous en espérez des bonnes. Lorsque vous recevez de bonnes nouvelles, vous n’avez pas besoin d’autres nouvelles. Ce n’est pas comme si en recevant une bonne nouvelle vous disiez : « Bon, j’ai encore besoin de bonnes nouvelles. » Non, vous dites plutôt : « Génial ! Merci, c’est merveilleux. »
Il y a une bonne nouvelle.
La bonne nouvelle c’est que vous êtes en vie. La bonne nouvelle c’est que votre cœur veut être comblé. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez être satisfait. La bonne nouvelle est que tout cela est possible. Et il est inutile de tout savoir.
Comme c’est merveilleux.
Explications

Nous vivons parmi les explications.

Il y a celles qui commencent à votre réveil. Vos yeux s’ouvrent. Vous êtes réveillé. Les explications commencent.
« Aujourd’hui je dois faire ceci, et cela. J’ai intérêt à me lever ! Il faut faire ceci, et ceci, et cela. Telles et telles et telles choses… »
Attendez !

Lorsque le cœur est comblé, parce qu’il a ressenti la sensation la plus belle – la soif est étanchée. Quand la soif est étanchée, l’être devient simple.
Simple. Là, chaque instant est important. Chaque instant apporte une nouvelle récolte de joie.

Sans cela, vous serez très occupé à expliquer. Donc vous expliquerez, expliquerez, expliquerez, et vous n’en finirez jamais avec les explications.
Vous aurez à expliquer pourquoi vous avez gâché un autre jour.
Il n’est pas obligatoire que ce soit comme ça. Ce ne doit pas forcément être ce chaos. Il ne doit pas forcément y avoir du brouillard.
Il y a une lumière. Il y a une simplicité. Il y a une compréhension. Il y a une joie. Il y a une réponse. La vie n’est pas obligatoirement faite de questions.
Et quand je dis tout ceci, ce n’est pas censé rester uniquement des mots. Ce doit être réel pour vous. C’est alors que c’est important, quand c’est réel pour vous.

Prem Rawat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s